FAQ

Quel est le rôle de VALOCÎME ?

VALOCÎME propose aux bailleurs de sites Télécom d’accroître leurs revenus, en payant directement un loyer plus élevé à l’issue du bail en cours et même dès la signature avec VALOCÎME.

Existe-t-il d’autres sociétés ayant ce type d’offres ?

Non VALOCÎME est seul en France et en Europe à proposer ce type d’offres qui laisse le bailleur propriétaire et maître de son bien. D’autres sociétés appelées « land agregators » proposent aux propriétaires l’achat de leur terrain (ou terrasse) ou l’acquisition de l’usufruit mais le bailleur perd alors le droit réel (la pleine propriété) de son bien.

Ne gagnerais-je pas plus d’argent en vendant mon terrain ?

En vendant votre terrain vous perdez vos revenus récurrents (votre rente). VALOCÎME vous propose d’augmenter vos revenus récurrents.

En vendant votre terrain vous percevrez à la signature une somme peut-être nécessaire à vos besoins du moment. Pour répondre à votre besoin, VALOCÎME propose donc des avances de loyer dès la signature et répondra ainsi à votre besoin de cash à court terme.

En résumé :

– Si vous vendez vous ne percevrez plus de loyer,

– Si vous louez plus cher à VALOCÎME vous pouvez recevoir également du cash à la signature, vous continuez à toucher un revenu récurrent et rien ne vous empêche de vendre votre bien dans quelques années.

Qu’est ce qu’une Towerco ?

Une Towerco est une société financière qui a acheté les infrastructures télécom (pylônes et mâts terrasses) aux opérateurs et est devenue (souvent sans l’accord du bailleur) son nouveau locataire. La Towerco est un intermédiaire financier entre les propriétaires de terrains/terrasses et les opérateurs.

Existe-t-il différents types de Towercos ?

Oui, on peut les classer en 3 catégories :

Les « fausses Towercos » qui ne sont pas des acteurs neutres mais des filiales d’opérateurs et qui sont là pour défendre l’intérêt de leur actionnaire majoritaire :

– Hivory, filiale de SFR (opérateur mobile)
– Towercast, filiale de NRJ (opérateur radio FM)

Les « Towercos récentes » qui ont acheté les infrastructures à des coûts surévalués (3 à 5 fois le coût de construction) en échange de prix de location exorbitants :

– Cellnex / One Tower (actionnaire Espagnol)
– American Tower (actionnaire Américain)
– Phoenix Tower (actionnaire Américain)

Les « Towercos historiques » qui du fait de leur clause d’indexation de loyer pratiquent désormais des tarifs d’hébergements aux opérateurs tout aussi exorbitants (avec 3 % d’indexation le loyer double au bout de 25 ans).

– TDF (actionnaire de référence Canadien)

Pourquoi les opérateurs ont-ils cédé leurs infrastructures aux Towercos ?

L’arrivée de FREE a permis une baisse importante des coûts de la téléphonie pour les utilisateurs corrélée à une baisse toute aussi importante des marges des opérateurs.

Ceux-ci doivent financer une nouvelle technologie tous les 10 ans (3G, 4G,5G) en investissant des milliards pour les nouveaux équipements et les nouvelles fréquences louées à l’Etat.

Pour financer ces investissements les opérateurs se sont vus dans l’obligation de vendre leurs infrastructures aux Towercos leur louant désormais très cher ces infrastructures pour y maintenir leurs équipements (sale and leaseback).

Ce marché semble confus pour moi, bailleur : Pourquoi autant de nouveaux intervenants ?

Ce marché français a effectivement été bouleversé depuis l’arrivée de Free sur le marché.

VALOCÎME propose aux bailleurs individuels ou grands comptes ayant plusieurs sites d’être l’interlocuteur unique pour simplifier la gestion du bailleur tout en optimisant ses revenus.

Valocîme a les meilleures offres, mais quelle est sa pérennité ?

En septembre 2019, KKR -l’un des plus grands fonds d’investissement mondiaux- a pris une participation significative dans VALOCÎME. La surface financière de KKR (150 milliards de dollars sous gestion) est supérieure à celles de toutes les towercos voire de certains opérateurs mobiles.

En terme de pérennité, VALOCÎME apporte donc le maximum de garanties aux bailleurs.

Comment VALOCÎME gagne-t-il de l’argent en proposant un loyer supérieur ?

Comme indiqué dans le site, la Towerco capte environ 75% de la chaîne de valeur laissant seulement 25% pour les bailleurs et les opérateurs.

VALOCIME captera moins de marge que les Towercos mais en redistribuera aux autres acteurs comme par exemple, pour les bailleurs en augmentant leurs loyers et en réduisant les coûts d’hébergement des opérateurs de 20 à 30 %.

Comment obtenir une offre de VALOCÎME ?

Que vous soyez propriétaire d’un site ou grand compte ayant plusieurs sites vous pouvez faire une estimation sur notre site ou recevoir une offre détaillée en cliquant ici.

Vous pouvez également nous contacter au 0 805 38 38 21 (service et appel gratuits) et un conseiller prendra contact avec vous pour venir vous expliquer nos offres de façon détaillée.

Comment VALOCÎME peut-il être rentable en gagnant deux fois moins qu’une Towerco ?

Comme expliqué dans les différents types de Towercos, celles-ci ont investi leurs infrastructures sur des valeurs financières calculées sur la base des revenus de ces infrastructures.

Ceci a fait dériver cette profession dans une bulle financière en achetant une infrastructure 3 à 5 fois ce qu’elle coûte, si on la reconstruit.

Lorsque la Siteco VALOCÎME investit sur un coût de construction (4 fois moins que la Towerco) même avec une marge moindre (2 fois moins que la Towerco), VALOCÎME a un meilleur rendement (2 fois mieux que la Towerco) et ce, en redonnant de la valeur aux opérateurs et aux bailleurs.

VALOCÎME peut-il m’aider à résoudre mes problèmes de couverture à l’intérieur de mon bâtiment ?

Oui. Avec notre offre « indoor », VALOCÎME apportera une réponse adaptée à votre besoin et surtout « clé en main ».

De l’étude à la conception, la réalisation et la maintenance, nos offres globales ne nécessiteront aucun investissement de votre part puisque nous en assurons le financement. Nos équipes commerciales sont à votre disposition.

VALOCÎME peut-il m’aider à résoudre les zones blanches ou la mauvaise couverture dans ma commune ?

Non. VALOCÎME a pour objet d’améliorer les revenus des bailleurs sur les sites existants et de réduire les dépenses des opérateurs. VALOCÎME ne déploie pas de sites pour améliorer la couverture des opérateurs.

Un programme de déploiement de sites pour supprimer les zones blanches a été validé au niveau national entre les opérateurs et l’Etat (projet New Deal).

Les opérateurs ont désigné des prestataires (les Towercos) pour déployer les nouveaux sites dans les communes non couvertes.

Je suis bailleur grand compte, que va m’apporter VALOCÎME par rapport à mes locataires Towercos actuels ?

VALOCÎME grâce à son modèle financier innovant, augmentera ainsi votre loyer et vous apportera aussi de nombreux services vous permettant de vous accompagner au quotidien, de gagner du temps et d’optimiser vos coûts : guichet unique auprès de tous les occupants organisation de visites techniques, coordination des différents intervenants techniques, reporting …